Pourquoi faire un master de droit ?

Vous êtes un amoureux de droit et désirez faire carrière dans le secteur ? Des études avancées vous seront utiles après l’obtention du bac pour pouvoir exercer. Des différentes certifications requises dans ce domaine, le master fait partie des plus importantes. Mais pourquoi faut-il obtenir ce diplôme ? Découvrez ici toutes les raisons de faire un master de droit !

Le master de droit : ce qu’il faut savoir

Le master de droit est une formation qui prépare réellement les étudiants aux métiers juridiques. Encore appelé Maîtrise, il s’agit d’un diplôme délivré par les universités et reconnu par l’État.

A lire en complément : Qu’est-ce qu’un mobile Learning ?

Les détenteurs de ce diplôme ont un niveau 7 au répertoire national de la certification professionnelle (RNCP). Le master peut aussi être délivré par une Ecole de Droit de référence habilitée à former des étudiants pour la maîtrise.

Le diplôme est accessible après une formation juridique de niveau Bac +3. Il peut s’agir d’une licence ou d’un Bachelor. Le master se prépare en deux ans à travers deux niveaux : M1 et M2.

A lire aussi : BTS MCO vs BTS MUC : comprendre les nouveautés et impacts sur la formation

La première année d’étude (M1) reste généraliste. Elle est destinée à donner des aptitudes solides aux étudiants dans toutes les disciplines du droit. En deuxième année (M2) par contre, les cours sont plus ciblés. Les programmes diffèrent selon que l’étudiant est orienté en :

  • Master 2 droit pénal ;
  • Master 2 droit social ;
  • Master 2 gestion de patrimoine ;
  • Master 2 droit du travail ;
  • Master 2 droit fiscal, etc.

La maîtrise en droit est une formation avancée qui présente de nombreux avantages.

Le master de droit : une formation flexible

Les cursus et formations en master sont souvent différents de ceux de la licence. Ils sont très flexibles, en particulier dans les écoles de droit. Ces dernières intègrent généralement l’e-learning à leur formation. Les étudiants peuvent ainsi étudier à distance.

Il est également possible de suivre les cours en alternance. Les programmes sont établis pour être compatibles avec une activité extérieure. Deux jours sur cinq par semaine sont réservés au cours et à l’apprentissage théorique.

Trois sont libérés pour permettre aux étudiants de s’insérer dans la vie active grâce à des stages. D’autres sont en contrat professionnel, en étude notariale, en cabinet d’avocat, en étude d’huissier, etc. L’alternance présente de nombreux avantages pour les étudiants.

La grande expérience acquise dans la pratique de sa discipline permet à l’apprenant en droit d’étoffer son CV. Le savoir-faire l’aide par ailleurs à mieux se positionner sur le marché de l’emploi.

Le master de droit : des compétences professionnelles

En milieu juridique, le diplôme minimum souvent requis pour exercer est le master. La principale raison est que ce diplôme est une formation professionnalisante. À l’issue d’un master 2 en droit, vous aurez probablement les outils nécessaires pour exercer.

Au terme d’une telle formation, l’étudiant maîtrise les documents de droit comme le Code civil et le code du commerce. Il peut par ailleurs gérer des contentieux et faire des recommandations avisées. L’étudiant peut aussi plaider et défendre un client devant une cour de justice.

Il a également les aptitudes nécessaires pour conseiller des personnes sur leurs droits et des procédures juridiques. Le master, et le M2 en particulier, permet de mieux s’insérer dans la vie active.

Les débouchés professionnels d’un master de droit

Un master de droit ouvre des perspectives professionnelles impressionnantes. Il permet d’accéder à un nombre important de professions juridiques et judiciaires, notamment dans les entreprises, les cabinets d’avocats, le secteur public et certainement la magistrature.

Dans ces domaines, le détenteur d’un master en droit peut occuper divers postes tels que conseiller juridique pour une entreprise ou une administration publique, avocat spécialisé dans un domaine particulier du droit (fiscalité, propriété intellectuelle), notaire ou huissier de justice.

Aussi bien dans le privé que dans le public, il est possible aussi d’occuper des positions telles que juge administratif ou juge judiciaire. En tant que juge administratif, on s’occupera principalement des contentieux entre personnes privées et administrations publiques, tandis qu’en tant que juge judiciaire, on tranchera sur toutes sortes d’affaires civiles et pénales.

Le diplôme universitaire permet aussi aux étudiants qui le souhaitent de poursuivre vers les carrières académiques telles que devenir enseignant-chercheur en droit afin de réaliser des recherches approfondies sur certains aspects juridiques ou encore écrire pour différentes revues scientifiques.

Les avantages d’un master de droit pour une carrière internationale

Au-delà des compétences professionnelles, un master de droit offre aussi des avantages pour une carrière internationale. Les diplômés en droit ont la possibilité d’exercer leur profession dans différents pays du monde grâce à leurs connaissances approfondies sur le fonctionnement des systèmes juridiques nationaux.

Les avocats qui travaillent à l’international doivent être en mesure de comprendre les lois et réglementations spécifiques de chaque pays où ils exercent. Ils doivent aussi être capables de communiquer efficacement avec des clients et des collègues dans différentes langues et cultures.

Un master en droit peut aider les étudiants à acquérir ces compétences essentielles. Effectivement, certains programmes proposent une formation linguistique complémentaire afin d’améliorer leur niveau d’anglais ou même d’apprendre une autre langue.

Un certain nombre d’universités offrent la possibilité aux étudiants qui le souhaitent de participer à des programmes d’échange à l’étranger, donnant ainsi aux futurs diplômés l’opportunité unique de découvrir le système juridique étranger tout en améliorant leur connaissance linguistique et culturelle.

Il faut noter que les grandes entreprises multinationales exigent souvent que leurs conseillers juridiques aient une expérience internationale significative avant qu’ils ne soient embauchés. Un master en droit est donc un élément essentiel pour ceux qui cherchent à construire une carrière solide dans ce domaine.

ARTICLES LIÉS