L’utilité d’un bilan prévisionnel

L'utilité d'un bilan prévisionnel

Le bilan prévisionnel est un document qui constitue les états financiers d’une entreprise. Il représente une photographie de son patrimoine à chaque nouvelle étape de son développement. Il est établi à la fin du mois afin de comparer ses résultats mensuels.

Dans cet article, nous vous expliquerons ces notions et nous vous donnerons un exemple de bilan prévisionnel.

A lire en complément : Pourquoi faire appel à une agence SEO ?

Qu’est-ce qu’un bilan prévisionnel ?

Le bilan prévisionnel est la situation actuelle du patrimoine de la société rédigé sous forme de plan comptable, vous retrouvez dedans les dettes de celle-ci, son capital social, ses créances, ainsi que ses résultats.

La définition du bilan prévisionnel

Le bilan prévisionnel indique le patrimoine de l’entreprise à un instant précis à chaque fin d’exercice comptable. Il évalue donc :

A découvrir également : Pourquoi faire appel à un cabinet de chasseur de têtes ?

  • Ce que l’entreprise possède (ACTIF du bilan) : ce sont les biens et les créances dont elle est propriétaire et qu’elle contrôle
  • Ce qu’elle doit (DETTES du PASSIF du bilan) : ce sont les moyens de financement qui lui ont été donnée

La différence entre ce qu’elle possède (actif) et les dettes, constitue le montant du patrimoine de la société ou sa valeur comptable.

Les notions principales à savoir avant de faire son bilan

Le bilan se résume à un instant précis de la situation patrimoniale de l’entreprise.

  • Actif : éléments qui ont une valeur positive dans le patrimoine (emplois, argent et biens que l’entreprise possède)
  • Dettes : éléments qui ont une valeur négative
  • Patrimoine : actif – dettes = capitaux propres
  • Résultat : il est égal à la variation entre 2 dates

Des points importants sont à ne pas négliger. En effet, si à la fin de votre bilan votre résultat du passif n’est pas égal à celui de l’actif, il y a une faute sur votre bilan. De plus, la trésorerie ne mesure jamais le patrimoine, on ne parle pas de trésorerie dans le bilan prévisionnel.

Pour finir, votre entreprise ne peut pas faire son bilan après chaque nouvelle opération, vous devez trouver un moyen de comptabiliser les opérations quotidiennes pour construire votre bilan de manière régulière pour le bon roulement de votre business.

Comment construire un bilan prévisionnel ?

Élaborer un bilan comptable n’est jamais chose facile ou même rapide. C’est une gestion importante qui demande du temps et de l’attention, vous devez considérer tous les types de résultats de la société durant le dernier mois.

La construction du plan du bilan actif

Le bilan actif se construit en analysant les emplois et tout ce que la société possède. Il se compose en 2 parties :

  • l’actif immobilisé : ce sont des éléments dont la société est propriétaire et destiné à rester durablement dans l’entreprise (long terme)
  • l’actif circulant : des éléments prêts à disparaître lors du cycle d’exploitation de l’entreprise (court terme)

L’actif immobilisé se compose des immobilisations incorporelles (brevets, logiciels…), corporelles (matériels, terrain…) et financières (prêts, actions…) et l’actif circulant se compose des stocks, disponibilités, autres créances, VMP et les créances clients.

Bilan passif : la bonne construction du plan

Le bilan passif constitue les ressources et les sources de financement de l’entreprise. Il se constitue également en 2 parties :

  • Les capitaux propres : c’est un moyen de financement apporté ou laissé à disposition de l’entreprise par les actionnaires (long terme)
  • Les dettes : leurs échéances et leurs montants sont fixés (court terme)

Les capitaux propres sont composés du capital social de l’entreprise, de ses réserves, du report et de ses résultats. Les dettes sont composées des dettes financières (emprunts, découvert), fiscales et sociales (dettes envers l’état et envers les salariés) et les autres dettes (dividendes).

Le bilan prévisionnel est une étape importante pour la gestion de votre entreprise et pour la partie financière de votre business plan. De même que le compte de résultat, le bilan comptable et le plan de financement.

ARTICLES LIÉS