Comment financer sa formation de sophrologie ?

Selon Passeport Santé, la sophrologie désigne une forme d’entrainement basée sur des méthodes de relaxation et d’activation du corps et de l’esprit, à l’effet de développer et d’obtenir un état de bien-être. Ainsi, pour vous faire former en Sophrologie, vous devez mobiliser des fonds. A ce sujet, sachez que le mode de financement de votre formation est fonction de votre statut.

Méthodes de financement de la formation de sophrologie

Que vous soyez une personne qui recherche de l’emploi, un travailleur ou un auto entrepreneur, sachez qu’il existe plusieurs centres de formation en sophrologie. Pour trouver un centre de formation dans la ville de Nantes, c’est facile. Il vous suffit de mentionner formation sophrologie nantes sur votre navigateur.

A lire également : Vos offres de formation logiciel sap

Il existe plusieurs moyens pour financer votre projet de formation, dont le recours à des organismes à l’instar de Pôle emploi, le FIFPL. Seulement, cela se fera en fonction de votre statut.

Rencontrez des organismes de financement

Vous êtes demandeur d’emploi et souhaitez suivre une formation ? Pas d’inquiétude, vous n’êtes un délaissé pour compte. Sachez que vous pouvez également suivre une formation en sophrologie.

A découvrir également : Apprendre l'anglais à Paris

Allez à la rencontre de votre conseiller Pôle emploi.  Il vous aidera à constituer un dossier de prise en charge. Il existe toute une procédure et des préalables à cet effet. C’est dans ce cadre que l’école de formation pour laquelle vous allez opter devra fournir certaines informations en remplissant les champs qui lui sont dédiés sur certaines pièces de votre dossier.

Le financement sera total ou partiel. Ainsi, une quantité dudit financement sera supportée par des Opérateurs de compétences (OPCO) dont vous dépendiez dans votre dernier emploi. Il suffit de vous rendre sur le site du ministère du Travail pour connaitre à quels services vous étiez rattaché.

Autoentrepreneur, payez vos cotisations

Selon la disposition du 1er janvier 2011, les autoentrepreneurs payent un tribut pour la formation professionnelle. De ce fait, un promoteur d’entreprise individuelle qui paye ses cotisations peut, le cas échéant, bénéficier d’un financement pour sa formation professionnelle, via le Fonds d’assurance formation. Si vous avez choisi de devenir sophrologue, vous le pouvez.

Travailleurs, adressez-vous à votre employeur

Dans la mesure où vous êtes déjà travailleur, vous pouvez également bénéficier d’un financement. Effectivement, votre statut de salarié vous permet d’obtenir un quota d’heures pour vous former chaque année, lorsque vous en avez l’occasion. Lesdites heures sont intégrées dans votre Compte personnel de formation (CPF).

Par ailleurs, si vous avez manqué des formations au cours d’une année, vous pouvez simplement ajouter vos anciennes heures de Droit individuel à la formation (DIF) dans votre compte de formation. Ceci vous permettra donc de suivre des cours de sophrologie. Toutefois, sachez que vous pouvez également opter pour la formation continue.

Dans l’un comme l’autre cas, sachez que vous pouvez demander à votre employeur de supporter les frais de la formation. La condition étant que ladite formation vous serve pour une reconversion professionnelle ou l’évolution de votre poste de travail.

Ainsi, l’entreprise devra, si elle le souhaite, se référer à son Opérateur de compétences. Dans le cas contraire l’organisme qui vous emploie peut également financer vos cours.

Si par contre vous préférez obtenir un Congé individuel de formation (CIF), sachez que vous pourrez vous faire former en sophrologie. Cette méthode vous offre la possibilité de continuer à recevoir votre salaire tout au long de votre formation.

ARTICLES LIÉS