Comment choisir la bonne formation dans le secteur sanitaire et social ?

Le secteur sanitaire et social est en continuelle recherche de personnel. Les métiers qui y sont proposés sont très variés, mais vous avez peut-être remarqué dans les offres d’emploi que ce sont des métiers avec des exigences particulières. Même pour être animateur socioculturel à mi-temps, on vous exigera un diplôme particulier. Qui dit diplôme, dit bien sûr formation. Dans cet article, nous allons voir les différentes formations permettant d’accéder aux différents métiers du secteur sanitaire et social. On vous donnera également quelques conseils pour bien choisir votre formation.

Le secteur sanitaire et social en quelques mots

Avant de nous pencher sur les différentes formations qui permettent d’accéder au secteur sanitaire et social, découvrons en quoi consiste ce domaine. Le secteur médico-social recrute des personnes qui vont être chargées d’apporter de l’aide aux individus et aux groupes en difficulté, dans différents contextes de vie. On a tendance à croire que ces personnes du milieu du secteur sanitaire et social travaillent avec des personnes âgées, mais elles peuvent également apporter de l’aide aux enfants et du soutien auprès des familles en difficulté.

A voir aussi : Comment apprendre les massages ayurvédique ?

De par cette définition, on peut comprendre que le secteur est très vaste. Si vous comptez intégrer ce milieu, vous pouvez devenir un employé d’un centre de soins ou un fonctionnaire d’établissements territoriaux. Il est également possible d’y évoluer en tant qu’indépendant. Notons aussi que le secteur regroupe aussi quelques métiers de management.

Même si vous pensez avoir des compétences personnelles pour exercer certains métiers du secteur sanitaire et social, l’accès à certains métiers nécessite un diplôme particulier. Ceci dit, il faut suivre une formation. 

A lire également : Tout savoir sur le choix d’une formation

Les différentes formations pour accéder au secteur médico-social

Pour travailler dans ce milieu, vous n’êtes pas obligé de poursuivre vos études jusqu’au bac pour suivre une formation spécialisée. En effet, certaines formations diplômantes sont accessibles dès la troisième. Vous pourrez suivre une formation pour avoir :

  • Un CAP petite enfance,
  • Un CAP sanitaire et social,
  • Un CAP services à la personne,
  • Un CAP assistant technique en milieu familial et collectif,
  • Un BEP accompagnement soins et services à la personne.
  • Un bac pro médico-social.

Avec un bac en poche, il serait judicieux de faire des études supérieures, au moins deux années, pour faciliter votre accès dans le milieu sanitaire et social. Après deux ans, vous pourrez avoir un BTS Services et prestations des secteurs sanitaire et social ou un BTS en économie sociale et familiale. Si ces formations correspondent à vos aspirations professionnelles, rendez-vous sur ce site.

De nos jours, avec l’évolution de la technologie, certains centres de formation proposent des cours en ligne. Ces derniers sont aussi très variés et certaines formations sont axées sur l’approfondissement de connaissances. Ce type de formation en ligne pourrait d’ailleurs vous intéresser si vous êtes déjà du milieu et que vous souhaitez vous perfectionner.

Bien choisir la formation

Vous avez compris : les formations sont multiples et diverses. Avant de vous inscrire pour une formation, vous devez d’abord définir votre objectif, notamment le poste que vous visez. Ce n’est pas avec un CAP sanitaire et social que vous pourrez devenir coordonnateur d’activités sociales. Vous devez faire votre choix en fonction du métier que vous voulez faire plus tard.

Les modalités et la durée de formation doivent également être considérées. Pour une reconversion professionnelle par exemple, une formation en alternance peut davantage vous intéresser et vous correspondre, car elle vous permettra d’avoir directement une expérience professionnelle. Pour votre formation, assurez-vous que l’établissement soit fiable. Le fait qu’il soit reconnu par l’Etat peut aussi être un plus. Vous pourrez ainsi tenter votre chance auprès d’une structure publique.

ARTICLES LIÉS